La Mort de Louis XIV: Notre avis sur le film d’Albert Serra

Le genre « film Historique » est un toujours particulier et assez délicat dans le 7ème art, puisqu’il faut arriver a retranscrire avec justesse les éléments d’une période, d’une époque révolue mais qui ont laissé comme trace des écrits, des images dans nos chers manuelles scolaires d’antan.

Si en plus, on décide d’y rajouter la vie d’un illustre personnage au cœur même de l’intrigue et que ce personnage se nomme Louis XIV ET que le titre vous résume en une phrase la fin du film, alors est-il vraiment nécessaire de passer 2h de son temps enfermé… alors que dehors c’est l’été et que le soleil brille ?

877902-photo-affichejpgJe me suis quand même laissé tenter, ne serait-ce pour la présence à l’écran (et le retour) de Jean-Pierre Léaud ! Acteur que j’apprécie énormément. Le fait de le retrouver dans la peau de Louis XIV ne pouvait que m’enchanter ! Oui, le 17ème, 18ème siècle, Louis XIV, Versailles… sont des thématiques dont le cinéma a toujours été très friand, nous offrant d’ailleurs un certain nombre de films que j’avais en tête avant cette séance : Barry Lyndon de Kubrick (1975), Amadeus de Forman (1984), Louis, enfant roi de Roger Planchon (1993), Le Roi danse de Gerard Corbiau (2000) ou encore Marie-Antoinette de Sofia Coppola (2006)…une multitudes de films Historiques aussi différents les uns que les autres.

Revenons-en à la Mort de Louis XIV d’Albert Serra. Tout est dans le titre et malheureusement, elle se fait attendre…péniblement.

Du point de vue scénaristique, beaucoup de dialogues, assez monotones et sans grands intérêt (cela fait parti de la touche de Serra), et un manque certain de rythme : OUI, ici on traite de la mort du plus grand Roi de France, mais il y avait certainement une autre façon d’y arriver autrement ! Là, je n’avais qu’une seule envie, achever cet homme, allongé, perdu sous sa perruque et ses draps. OUI j’aime beaucoup Jean-Pierre Léaud, mais rester pratiquement tout le long du film couché sans vraiment réussir à retranscrire l’émotion d’une mort d’un personnage si emblématique ! Pour moi il semblait s’ennuyer plus qu’autres chose. Très déçu par son jeu. Que dire du reste du casting…beaucoup de vas et viens parfois inutiles, ne serait-ce seulement pour combler l’unique décor ?

Cela viendrait-il de la photographie du film ? Serra a forcement dû penser à Kubrick et tourner son à la bougie, mais ici, tout est trop sombre, les expressions sont dissimulées par une pénombre trop présente, ce qui n’aide pas le spectateur (enfin moi pour le coup) à s’émouvoir.

247718.jpg-r_640_360-f_jpg-q_x-xxyxx

OUI le film est visuellement très beau, le clair-obscur extrêmement bien retranscrit, et certain plans proches de l’œuvre picturale ! Mais tout cela ne suffit pas à ce bel objet cinématographique à en faire un grand film Historique.

Et la mort de Louis XIV dans tout cela ? Du fait qu’elle se fait tellement attendre, qu’une fois le moment clé du film présent sous nos yeux, on peut se dire « tout cela pour ça ! ». Sans oublier les 10 dernières minutes du film, qui sont aussi surprenantes que le film en lui même au final.

La mort de Louis XIV, un bel objet cinématographique, et c’est probablement tout.

Adrien Phocas