Kirk Douglas – 100 ans et toutes ses dents: Lettre ouverte

« Je suis une légende », voilà ce que vous pouvez clamer haut et fort Monsieur Demsky !

Car fêter ses 100 ans n’est pas donné à tout le monde… Exercice facile, voici les différentes raisons, pour lesquelles vous êtes si Légendaire :

tumblr_n0b5tkup0v1shsdt0o1_1280

#1 Vous êtes d’ores et déjà l’un des derniers acteurs les plus charismatiques de l’âge d’or hollywoodien, en ayant tourné avec les plus grands de Billy Wilder à Stanley Kubrick, en passant par Elia Kazan, Howard Hawks, Joseph L. Mankiewicz ou encore Vincente Minnelli !

#2 Légendaire puisque vous êtes un précurseur en fondant votre propre société de production dans les années 50 et en devenant ainsi l’un des premiers « acteurs producteurs ».

#3 100 ans, c’est aussi prendre conscience que vous avez traversé les horreurs d’une Grande Dépression et deux guerres mondiales, que vous aviez 16 ans quand Hitler est arrivé au pouvoir en 1933. Vous avez connu 19 présidents américains de Woodrow Wilson (1913-1921) à Donald Trump !

#4 Vous avez été nominé QUE 3 fois nominés aux oscars !

#5 Vous avez sût tout jouer ! Parmi les 80 films il m’a été très difficile de choisir lesquels sont pour moi les plus marquants, malgré tout voici mon choix définitif après d’innombrables heures de réfection :

A Letter to Three Wives

de Joseph L. Mankiewicz – (1949)

Un film, lié à une époque bien particulière, critique et réflexion d’une société Américaine, faisant une distinction entre les hommes et les femmes. Récompensé par 2 Oscars : Meilleur réalisateur et meilleur adaptation en 1950.

Le pitch: Deborah Bishop, Rita Phipps et Laura May Hollingsway partent en croisière laissant leurs maris respectifs. Mais avant de partir, elles reçoivent une lettre d’une de leur amie commune, Addie Ross, dans laquelle elle prévient qu’elle part avec le mari de l’une d’entre elles. Mais lequel ?

kirk001

The Big Sky

de Howard Hawks – (1952)

Un magnifique Western, qui malheureusement fût un échec commercial ! Mais est devenu un classique du genre avec le temps !

Le pitch: Le trappeur Jim Deakins rencontre le jeune Boone Caudill. Les deux hommes se battent, deviennent amis et se rendent ensemble à Saint Louis. Ils y provoquent une bagarre et retrouvent, en prison, Zed Calloway. Libérés, ils partent avec une bande d’aventuriers qui cherchent, en remontant le Missouri, à « doubler » la compagnie qui truste le commerce des fourrures. La jeune Teal Eye, fille d’un chef indien, les accompagne. Elle doit leur faciliter le contact avec sa tribu…

kirk6

20,000 Leagues Under the Sea

de Richard Fleischer – (1954)

Toute première adaptation en prise de vue réelle du roman éponyme de Jules Verne pour les studios Disney. Kirk Douglas dans le rôle de Ned Land. Oscarisé pour ses effets visuels et sa direction artistique ! Une prouesse pour cette époque… film à voir et à revoir en ces périodes de fin d’année !

Le pitch (même si tout le monde le connait): En 1868, un monstre mystérieux s’acharne sur les bateaux naviguant dans l’océan Pacifique. Alarmé par ce phénomène, le gouvernement américain arme une frégate. Ned, un fabuleux harponneur, Aronnax, un homme de science et son assistant partent à la recherche du supposé monstre marin…

kirk002

Paths of Glory (1957) et Spartacus (1960)

de Stanley Kubrick

Un film sur la Première Guerre Mondiale, et un péplum ! Deux films cultes du CV Kubrick ! Incontournables ! Le Colonel Dax et le mythique Spartacus restent les deux probables rôles les plus mythiques dans sa carrière.

Les pitchs: En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée « La fourmilière ». Au moment de l’attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d’avancer…

Italie, 73 av. J.C. Esclave devenu gladiateur, Spartacus est épargné par un de ses compagnons d’infortune dans un combat à mort. Ce répit soulève en lui plus que jamais le souffle de la révolte, et après avoir brisé ses chaînes, il enjoint les autres esclaves à faire de même. Rapidement à la tête d’une colossale armée, Spartacus entend rejoindre le port de Brides au sud du pays pour prendre la mer à bord des navires ciliciens. Mais l’Empire romain ne l’entend pas de cette oreille et lance ses légions à la poursuite des esclaves révoltés…

kirk003

Paris brûle-t-il ?

de René Clément  – (1966)

Fresque historique avec (entre autres…) Jean-Paul Belmondo, Claude Rich, Alain Delon, Orson Welles, Simone Signoret. Parmi les scénaristes, nous noterons la présence d’un certain Francis Ford Coppola.

Oscar de la meilleur photographie, du meilleur décors et Golden Globes de la meilleur musique. Pas mal ?

Le pitch: Au début du mois d’août 1944, l’arrivée des armées alliées dans la capitale est imminente. Hitler donne l’ordre d’anéantir Paris…

kirk004

The Man from Snowy River

de George Miller – (1982)

Un choix plus particulier, un western Australien, avec cette ambiance, musique et réalisation comme Miller sait le faire ! A découvrir sans plus attendre. Ne serait-ce pour rappeler qu’il a aussi été dirigé aussi par d’autres cinéastes célèbres dans les années 80 et 90 dont John Landis ou Brian De Palma.

Le pitch: Deux frères jumeaux aux charactères très différents, ne se parlant plus depuis des années, vont devoir s’opposer.

kirk-5

100 ans, c’est un âge magnifique et nous aimerions tellement pouvoir vous dire qu’avec Clint Eastwood et Sidney Poitier vous tenez une place particulière dans nos cœur de cinéphiles, en tant que mythe vivant du cinéma Américain !

Alors, je vous souhaite un légendaire anniversaire Monsieur Demsky, et suis certain qu’après avoir soufflé les bougies de votre gâteau, vous aller siffler : Happy Days Are Here Again.

Adrien Phocas