Ghostland : Nos avis sur le film de Pascal Laugier

Nous soutenons grandement le cinéma de genre (qui existe) en France ! Attendu par les aficionados de cinéma à frissons, GhostLand s’annonçait comme la belle petite pépite du 7ème art français de ce début d’année.

Réalisé par Pascal Laugier, le long-métrage semblait prometteur, notamment par son éventail de prix remportés au célèbre Festival international du film fantastique de Gérardmer. L’arrivée de Mylène Farmer au casting semblait lui aussi un bel atout.

Au casting : Crystal Reed, Emilia Jones, Anastasia Phillips, Taylor Hickson ou encore Rob Archer.

Nous avons vu le film (en vf), voici nos avis…

Le pitch : Suite au décès de sa tante, Pauline et ses deux filles héritent d’une maison. Mais dès la première nuit, des meurtriers pénètrent dans la demeure et Pauline doit se battre pour sauver ses filles. Un drame qui va traumatiser toute la famille mais surtout affecter différemment chacune des jeunes filles dont les personnalités vont diverger davantage à la suite de cette nuit cauchemardesque.
Tandis que Beth devient une auteur renommée spécialisée dans la littérature horrifique, Vera s’enlise dans une paranoïa destructrice. Seize ans plus tard, la famille est à nouveau réunie dans la maison que Vera et Pauline n’ont jamais quittée. Des évènements étranges vont alors commencer à se produire…

Ghostland sort le 14 mars 2018.