American Horror Story Hotel: Retour au cœur de l’Horreur !

Retour au cœur de l’Horreur !

  American Horror Story est enfin de retour sur les écrans ! Et cette 5ème saison, qui a pour sous-titre (et thématique): « Hotel », démarre très fort… Bienvenue à l’Hôtel Cortez !

Sans aucun doute ce season premiere est une vraie réussite ! Tout d’abord, Ryan Murphy (qui a réalisé cet épisode) semble vouloir revenir sur les fondamentaux de la série : une mise en scène soignée et originale ainsi qu’un choix esthétique très fort ! Et sur ce second point, il faut reconnaître qu’ici le niveau de décoration est vraiment élevé. La découverte de l’Hotel se fait grâce à deux touristes suédoises, et la beauté du lieu nous laisse sans voix ! J’avais personnellement adoré Coven, mais ici, la direction artistique apportée aux lieux est de taille ! L’utilisation de grands-angles, une décoration rétro et réfléchie, une photographie étudiée annonce la couleur : cet Hôtel n’est plus un simple « passage obligé pour touristes », mais un personnage à part entière.AHS5 photo004

De longs couloirs, une moquette géométrique, de longs travellings, des enfants flippants rappellent forcement l’Overlook Hotel de Shining, mais cela n’est vraiment pas gênant… bien au contraire. Que dire de l’ambiance étrange et malsaine qui flotte dans les airs redonnant à l’Horror une signification encore différente, et même inédite !

Cette saison, le générique est comme à son habitude visuellement très beau et dérangeant, une touche hypnotique du thème musical est bien abordée, mais, il restera dommage que cette année cet opening  soit si chargé en informations visuelles ! Un poil lourd et capricieux pour les yeux…AHS5 photo003

Le casting, comme à son habiture, s’avère très intéressant… Soyons direct, je crie un coup de cœur personnel pour Wes Bentley qui interprète John Lowell, détective qui enquête sur des affaires macabres en lien avec l’Hôtel ! Tout comme le très bon rôle de concierge pour Kathy Bates qui promet de nous surprendre !

Et comme il se doit, n’oublions pas de mentionner Lady Stefani Germanotta dans un rôle à la hauteur de sa folie et de son image artistique ! A noter une sacrée scène bien sanglante comme nous n’en avions pas encore vue dans le show ! Et des idées tordues comme Murphy les aimes ! Flippant je vous dis ! Pas de demi-mesures cette année !AHS5 photo002

Ce premier épisode pose les bases, lance des pistes, et promet des nuits cauchemardesques. Malgré quelques petites longueurs, les spectateurs peuvent attendre de cette cinquième saison de futures séquences d’anthologie ! De nombreux résidents sont encore à découvrir et ceux que nous avons entr ‘aperçu laissent présager le pire (enfin le meilleur pour nous) pour la suite !

Alors n’hésitez pas à venir réserver votre chambre dans l’Hôtel Cortez pour les prochaines semaines, mais laissez moi la Chambre 64 ! Car les vrais cauchemars sont de retour… Et c’est une bonne nouvelle !

Adrien Phocas